Estaing à ses enfants morts pour la France

[Le monument aux morts] [Eglise d'Estaing] [Eglise de Vinnac] [Eglise d'Annat] [Liste des poilus morts pour la France]
[Récits] [Poème de J Paliès dédié à ses camarades, anciens combatants]

Travail de recherche effectué par Gilbert Cabanette adhérent du Cercle Généalogique du Rouergue d'Ile de France , en vue du centenaire de la guerre 1914-1918.

Le monument aux morts .
Situé au bord du Lot le monument stèle inauguré en 1923 et financé par l’amicale des enfants d’Estaing de Paris
Le  monument aux Morts s’adresse à l’ensemble des combattants disparus. Les noms des disparus sont classés par ordre alphabétique (excepté à Estaing), jamais par ordre hiérarchique. Les hommes sont égaux devant la loi et devant la mort.

plan du monument aux morts d'estaing

Photo G .Cabanettes



L’inauguration du monument à Estaing .
Elle est organisée avec lustre et vécue dans la ferveur des grandes émotions. Service funèbre célébré par le Père CONQUET ancien combattant, défilé, discours, dépôts de gerbes, appel des noms, effectué par Monsieur GIMALAC, grand invalide de guerre, qui lisait d’une voix forte, le visage fermé par l’émotion, le nom de chacun de ses camarades tombés au front, et égrenait les 80 noms qui marquaient le terrible prix payé par la jeunesse d’Estaing. Sonnerie au mort interprétée sobrement au clairon. Après une minute de silence , les enfants de l’école d’Estaing chantaient la Marseillaise.


La clôture .
Elle délimite le lieu où l’on commémore les absents, on a fait un enclos à caractère sacré.
Seul  le magistrat municipal, ou les anciens combattants d’arme, peuvent prétendre pénétrer cette parcelle de sol désormais sacrée.

Des sculptures très explicites

Photo G .Cabanettes

Photo G .Cabanettes

Figurine féminine ailée, l’allégorie de la victoire, qui tient de la main droite un rameau de laurier,  symbole de l’immortalité, et qui semble tendre un rameau d’olivier , symbole de paix et de gloire, au soldat.

Jeune  poilu victorieux,  qui tient un fusil.
 Fantassin en tenue de campagne face à l’ennemi, mais telle une sentinelle de la paix.  En chaussures et bandes molletières, il est encore sur le champ de bataille au milieu des piquets de barbelés.
Le casque est le symbole :de l’invisibilité, de l’invulnérabilité et de la puissance. Il représente aussi un esprit guerrier.

Les détails

Médaillon dans lequel s’inscrit une croix, signe religieux peu fréquent sur un monument aux morts. les palmes de la victoire en métal  qui entourent le blason d’Estaing.

Médaillon dans lequel s’inscrit La croix de guerre, œuvre Laïque conçue par la République séparée de l’Eglise
La croix de guerre mise sur le monument aux morts, signifie que tous les soldats sont des héros

A la base des plaques commémoratives , en métal, casque, rameau d’olivier, drapeaux croisés Sur la clôture, en métal, la croix de guerre A la base des plaques commémoratives , en métal, casque, rameau d’olivier, drapeaux croisés

Liste des victimes

   
 

Au sommet du monument aux morts, en rajout , la liste des victimes du conflit 1939/1945, avec la croix de Lorraine.

 

Liste des 80  soldats morts pour la France.

L’ordre alphabétique est respecté, mais on a mis les noms des officiers en première place, ce qui se fait rarement, Le commandant Senejean chef de bataillon, puis l’aspirant Durieu.
Quatre noms de poilus ont été rajoutés de chaque côté de la stèle.

     

Enjeu commercial.
En général les marbriers proposent , dans les années 1920, des modèles de 2000F à 320000F

Les plaques commémoratives .

Eglise d'Estaing.
Deux plaques commémoratives, liste des 93 soldats morts pour la France, ainsi que les 10 soldats morts pour la France lors du conflit de 1939/1945

Haut des plaques, blasons d’Estaing.
Quatorze soldats de cette liste ne figurent pas sur le monument aux Morts d’Estaing 

Eglise de Vinnac :
Plaque commémorative, liste des 19 noms des soldats, non classée par ordre alphabétique

photo Pierre Jean COMBES

En haut de la plaque, deux rameaux d’olivier, symbole de paix, en son centre la croix.
Au centre la croix de guerre, en bas à droite victime du conflit 1939/1945.
Sept soldats ne sont pas cités sur le monument aux morts d’Estaing, mais sont cités sur le livre d’Or de Coubisou :

Eglise d’Annat.
Plaque commémorative, liste des 13 noms des soldats par ordre alphabétique

photo Gérard BURGUIERE

En haut de la plaque, deux drapeaux français croisés, en son centre la croix.
En bas à droite, RIP soit Requiescant in pace « qu’ils reposent  en paix ».
Toutes les victimes se retrouvent citées  sur le monument aux morts d’Estaing, et sur la plaque de l’Eglise d’Estaing.

Liste des enfants d'Estaing morts pour la France.

date de dépôt liste des poilus propriétaire
Malgre toute l'attention apportée , des erreurs ou des omissions ont pu se produire.
20/11/2012

106 noms présents dans ce document.

AUSTRUY Clément; AUSTRUY Jean; AUSTRUY Pierre; ANGLARS Pierre; AUZERAT Jean; AYGALENQ Fleuret; AYGALENQ Paul; BERGOUGNOUS Auguste; BELIERES Camille; BESSIERE Alexandre; BERTUOL Jules; BOUDET Georges; BOUSQUET Henri; BOUSQUET Paul; BOYER Pierre; BREGOU Jean; BREGOU Justin; BURGUIERE Emile; BURGUIERE François; BURGUIERE Jean; CARRIE Antoine; COSTES Fleuret; DIJOLS Emile; DURIEU Marcel; FALGUIER Gustave; FARRENQ Adrien; FARRENQ Antoine; FONTANEL Albert; FONTANIE Charles; FONTANIE Pierre; GALUT Antoine; GIESSE Jean; GIROU Jean; GUIEYSSE Marie; LACAZE Jean; LAURENS Abel; LAURENS Jean; MAILLEBUAU Pierre; MAUREL Auguste; MOLINIER Emile; MOLINIER Jean; MOLINIER Joseph; MOLINIER Pierre; MOMMEJA Auguste; MOMMEJA Justin; MONCET Denis; OLIVIER Alfred; PAGES Jean; PERAT Henri; PERAT Jean; PERAT Pierre; PEYRAC Henri; PONS Jean; POYLIE Sadi; PRAT Jean; PRAT Pierre; ROMIEU Pierre; SABO Leon; SENEJEAN Antoine; SENEJEAN Jean; SINEGRE Emile; SOUQUES Urbain; TEYSSEYRE François; TEYSSEYRE Joseph; VALAT Paul; VASSAL François; VIGUIE Guillaume; AUSTRUY Albert; BRAS Adrien; FAGES Clement; FONTANEL Paul; GARRIGUET Pierre; NAYROLLES Paul; NAYROLLES Fleuret; RAFFY Pierre; RIEU Pierre; ROMIEU François; TEYSSEYRE Edouard; COSTES Henri; GILLES Maurice; BRUNET Henri; CAYLA Emile; DIJOLS Guillaume; DE MONLOGIS Justin; DENAYROUSE Marcel; FAGES Joseph; GUIZARD Fleuret; MARCILLAC Sylvain; MIRABEL Jean; PICARD Joseph; RAFFY Hippolyte; RIEU Amans; RIEU Auguste; RIEU Jean; CABROLIER Clement; VIDAL Jean; ALAUX Joseph; ALAUX Jean; COMBES Joseph; BURGUIERE Clement; BURGUIERE Marc; REGIS Benjamin; BOUSQUET Jean; AUSSALISSE Louis; VAYSSADE Joseph; DURIEU Edouard

Détail de la liste avec date de naissance, lieu du décès, etc.
le document en téléchargement:

Gilbert Cabanettes

Fascicule répertoriant les Estagnols morts au combat Guerre 14-18. ( Site de Laurence Remy). Guerre 1914-1918 Livre d'Or de l'Aveyron

Trois récits pour rendre hommage à trois victimes